ISLAND

Reunion Island

Entre océan Indien et cirques de montagnes.

 

 

 

Dur de déconnecter et de revenir sous l’hiver Normand. Pourtant, à l’atterrissage à Saint-Denis de La Réunion, il pleuvait. Mon karma fantastique m’a fait un peu peur sur le moment! Mais pour le coup, ça faisait bien longtemps que je n’avais pas passé d’aussi jolies vacances. Ce fut de « vraies » vacances : pas de travail à penser, pas de camion à rénover, juste de l’exploration.

Cette destination n’était pas anodine. Kevin venait y retrouver sa famille et je venais y découvrir une autre partie du monde. Depuis mars dernier, nous travaillons à faire de notre voyage une idylle. Tout était prêt ! Pour la compagnie, nous sommes partie avec Corsair et ses 11h de vol. Une première fois pour moi. Avec la petite télé devant le siège et quelques excellents films, c’est passé assez vite. Sur place, nous logions en Airbnb pour pas très cher (à condition de garder un adorable chat, mince alors…). Nous roulions en Twingo, louée en avance à l’aéroport. Rien de plus simple !

 

 

C’est un dépaysement total que j’ai pu vivre dès les premières minutes sur l’île. Je n’avais jamais quitté l’Europe. Du coup ? Voir des palmiers, la montagne et la mer en même temps, des guêpes de la taille d’un oiseau… Hmm beaucoup de changements ! Nous résidions sur Saint Pierre (Terre Sainte exactement) que je recommande vivement. Evidement ce n’est pas dans un hôtel 3 étoiles avec piscine chauffée, mais nous étions là pour voir la réalité et la beauté des lieux.

La plupart des maisons sont encore en taule. Les rues sont jonchées de chiens aérant. Les odeurs des snacks et des cuisines locales font travailler vos sens. D’une rue à une autre, on passe d’une Église à un temple Tamoul, en passant par une Mosquée et un temple Chinois. Une belle mixité de culture qui fait chaud au coeur. Sur toute l’ile vous pouvez ouvrir grand vos yeux et profiter de la beauté de chaque ruelles. Il y a également pas mal de tags. Il y a les Gouzou évidemment ! (tu peux cliquer pour voir ce que c’est, si tu veux). Ainsi que pas mal de nouveaux artistes qui font des merveilles dans les rues.

 

 

Au niveau des activités, nous avons bien profité de nos 16 jours sur place. Nous étions au tout début de l’été, par conséquent les nuages étaient encore un peu présents sur l’île. Aucune inquiétude, on a très bien profité des lagons et des plages !

J’ai également fait du snorkeling pour la première fois de ma vie. C’est assez magique. On passe au-dessus des patates de corail (je n’étais pas HYPER rassurée) et on croise toutes sortes de poissons plus colorés les uns que les autres. On est dans un aquarium géant avec des espèces qui sont bien chez elles.

Au niveau des coquillages, j’en suis accro depuis toujours. Pourtant le problème est bien présent à La Réunion. Il est interdit de les ramasser. Ce message est même répété dans l’avion à l’atterrissage. Il y a un manque énorme de ces coquilles pour l’écosystème. On en croise de moins en moins sur le sable. Pareil pour le corail, il faut légalement le laisser tranquille ! Les coquillages que j’ai ramenés, sont un cadeau de famille, ramassés il y a bien des années dans un contexte un peu différent !

Nous avons donc passé quelques heures au lagon de l’Ermitage, celui de Saint Pierre et Trou D’eau. Ce dernier que je recommande vivement pour un coup de stand up paddle au coucher du soleil. Pour ce qui en est des plages interdites à la baignade, rien n’empêche de marcher le long de l’Étang Salé ou de Grande Anse. Cela reste magique avec un petit goût de regret.

 

Ce qui est également magique sur cette île, ce sont les montagnes. Beautés de la nature à seulement quelques kilomètres de l’océan. Des cirques immenses qui font tourner la tête.

En parlant de tourner, Cilaos fût le seul cirque que nous avons eu l’occasion de faire. C’est compliqué de faire un programme avec pratiquement tous les éléments de l’île. Compter la journée pour le tour de celle-ci, puis une pour le cirque de Cilaos, celui de Mafate est à faire en 2 jours, et Salazie est malheureusement tombé hors planning.

Au niveau des randonnées, nous avons pu commencer tranquillement avec celle de l’Entre-Deux. Jolie petite balade qui amène sur une petite rivière avec des chats qui sont là, totalement chez eux. Nous avons aussi fait Grand Bassin, celle-ci beaucoup plus compliquée. Elle venait tout juste de rouvrir ses portes après les réparations du sentier dû au cyclone de leur été dernier. Les marches à descendre puis à remonter sont énormes. De nombreuses parties du sentiers en sont presque dangereuses.. mais c’est faisable, avec beaucoup d’eau (vraiment beaucoup!) et un peu de temps devant vous. La cascade de la fin vaut le détour.

Si je devais citer une dernière chose à ne pas manquer, je parlerai du Maïdo. Le lever du soleil y est une pure merveille. J’avais déjà lu les avis, vu quelques photos, mais c’est encore plus merveilleux. La lumière, la beauté de la nature, tout cela rattrape le réveil à 3h du matin.

D’autres beautés sont accessibles  en voiture, comme les cascades Langevin, les coulées de lave, Cap Méchant ou encore l’Anse des Cascades mais celle-ci également encore ravagée par le cyclone. Je vous laisse découvrir en images.

 

Pour ce qui en est des activités « payantes », nous avons été assez raisonnable. Il y a un peu de tout pour ceux qui ont les moyens et envie de se faire plaisir : parapente, hélicoptère, croisières en catamaran… Nous avons été un peu plus relax sur ce plan!

Kelonia : pour 8€ vous pourrez découvrir le monde des tortues. Terrestres ou marines, elles sont toutes magnifiques. Les explications y sont claires et l’endroit est hors du temps. Je recommande vraiment ce moment naturel, pour la bonne cause. Une association qui prend en main la faune marine de l’île : pour l’amour des tortues !

Vanilleraie Domaine Hazier : pour 5€ (avec reservation de préférence) vous découvrirez comment nait la vanille. Je l’avoue, je n’en avais aucune idée ! Une visite guidée du domaine explique très bien comment se passe chaque étape de fabrication, ainsi que la pénurie actuelle dans le monde entier. Et nos sens ont été en alerte pendant toute la balade!

Ecurie Eldorado : Gros plaisir du voyage ! Je gardais au fond de moi le rêve de faire une balade sur le sable noir de La Réunion. Réalisé ! Lors d’une vadrouille de 3h entre plaines, champs de cactus et sable de l’Etang Salé. Tout ça dans une ambiance incroyable avec une monitrice de folie. C’était « comme à la maison », aucune prise de tête et un moment absolument magique. Cette fois-ci, niveau tarif on était à 67€, mais ça valait le coup.

Le Grand Bleu : Nous avons choisi l’excursion « Safari » à Saint Gilles pour aller voir les baleines de plus près en mer. Pour 30€, vous partez 2h. On tourne atour de ces animaux plus fous les uns que les autres. Le service à bord est irréprochable, entre punchs et samoussas… malheureusement je regrette un peu le côté « attraction » qui est loin de respecter la vie des baleines. Je ne l’ai compris qu’une fois en mer quand j’ai vu le nombre affolant de bateau autour de nous. Un peu de difficile du coup de recommander sincèrement.

 


 

On arrive à la fin de tout ce que j’avais à vous dire. Il reste aussi la question culinaire, j’en salive rien que d’y penser. Les samoussas, les fruits, les caris, bonbons miels.. et Americans bouchons… il faut y goûter pour y croire ! Bref, un peu de coco ?

Je termine sur ces images et sur la beauté du Piton de la Fournaise en pleine éruption. On se rend aujourd’hui compte de la chance qu’on a eu. Les photos et videos, ne donnent pas encore idée de la force de mère nature.

Je reste à disposition pour vos questions ou commentaires. Pour les photos, il y a encore plus de photos disponibles juste ici sur la page Facebook et la vidéo est iciiiiiii !

Pratique :

  • Corsair (environs 600 € aller/retour pour cette période, prit 7 mois à l’avance).
  • Airbnb (celui que nous avons eu, 4 personnes, maison vraiment parfaite, 130 €/personne pour 16 nuits : occasion de folie!).
  • Ada location (environs 50 €/personne pour 16 jours, Twingo directement à l’aéroport avec kilométrage illimité).

Excursion (détails plus haut dans l’article) :

Culinaire :

  • Le petit Randonneur (Cilaos).
  • Madame Glaces (Saint Leu).
  • Cap Méchant d’Abord (Saint Pierre).
  • Tous les snacks possible et imaginables.

 

 

 

Surf - Skate - Urbex. 23 years old traveler from France.

One Comment

  • Scooby

    Super article ! Réunionnais loin de mon île, c’est avec plaisir que j’ai lu cette article et que j’ai regardé votre vidéo ! Merci et bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *