URBEX

À ciel ouvert

On  n’est pas bien là ?

 

Ça faisait un long moment que je n’avais pas posté quelques photos d’une exploration. Nous voilà à nouveau perdu dans un bâtiment bien surprenant. Il ne fait pas très chaud et le ciel nous menace avec ses averses. Pour une fois, il n’y aura rien pour nous protéger, l’espace est à l’air libre.

L’abandon de certains bâtiments nous offre encore une belle balade. Il est même difficile de réaliser la taille du lieu, de quoi s’y perdre. Mais n’est ce pas là un des buts de cette activité ? On se laisse imaginer ce que ce lieu aurait pu être, où ce qu’il pourrait devenir. Peut-être des tables pour manger, un bar, de la musique, des guirlandes lumineuses (indispensables!) et une grande piste de danse. Laissons nous rêver. Chacun peut donner sa vision des choses, voilà ce que j’y vois. Laissez votre créativité parler et racontez-moi votre histoire.

 

Petite parenthèse(dernière photo)

Un urbex n’est cependant pas un terrain de jeu comme les autres. Les règles y sont précises. Je me vois encore déçue par les conséquences des actes de certaines personnes.. Le week-end dernier, un urbex s’est littéralement enflammé. Nous l’avions visité l’été dernier. L’emplacement étant proche d’un de mes lieux de résidence, l’incendie n’est pas passé inaperçue. Un brasier qui me laisse sans voix. N’ayant encore aucune information judiciaire à propos de l’acte, je ne veux rien en conclure. Cependant, cela laisse à réfléchir.

Peu importe qu’on se sente confiant au point de « jouer » à des jeux dangereux dans un bâtiment lugubre, nos gestes sont connus pour avoir un effet papillon. Si ce n’est pas criminel, alors n’oublions jamais à quel point ces petites virées ne sont pas sans risque. Les matériaux sont généralement dans un sale état. Le bois est moisi, les papiers sont en décomposition, tout cela couvert de poussière. Les escaliers sont plus fragiles, le verre brisé est pratiquement dans chaque pièce.

L’urbex est coupable de bien trop de mort pour continuer de « jouer avec le feu ». Soyons responsable de nos vies quand nous choisissons de partir explorer.

 

Voici donc les photos, pour le plaisir des yeux…

 

D’autres urbex vous intéresse ? Alors il y a ici … et ici !

 

 

Surf - Skate - Urbex. 23 years old traveler from France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *